Rejoignez plus de 280 000 ABONNÉS YOUTUBE maintenant !

Pourquoi les prix de l’immobilier flambent ?

Selon MeilleursAgents le volume des transactions dans l’immobilier d’habitation et de 35% supérieure par rapport au niveau de juin 2019. C’est extrêmement intéressant car on est en train de vivre une crise extrêmement grave et pourtant aujourd’hui il y a bien plus de transactions qu’en 2019.

Autre phénomène extrêmement intéressant en Chine : On parle aujourd’hui d’une bulle immobilière de 52 mille milliards de dollars. La pire bulle immobilière de l’histoire ça se passe en chine aujourd’hui, c’est à dire qu’après la crise du coronavirus les prix de l’immobilier en Chine ont flambé.

On voit bien qu’on est en train de vivre une période extrêmement intéressante et fascinante sur le plan des marchés financiers !

Mais sur un plan économique il y a un truc qui cloche ! Je vais vous expliquer bien évidemment les raisons sur un plan économique.

Le marché a toujours raison

Dès mes débuts sur les marchés financiers j’ai compris une chose c’est que tu peux avoir des raisons fondamentales extrêmement solides et extrêmement logiques mais à un certain moment c’est le marché qui a toujours raison. Alors bien évidemment ça peut parfois effectivement paraître choquant et ça peut parfois mettre du temps.

Donc les fondamentaux n’ont pas toujours tort. C’est à dire qu’on peut avoir des raisons sur un plan fondamental qui sont solides mais on va devoir attendre un an, six mois, deux ans, trois ans avant que cette idée fondamentale ne voit le jour.

Mais en attendant ce qui se passe c’est de la psychologie, c’est de l’irrationalité et c’est ce que beaucoup d’économistes ne comprennent pas encore aujourd’hui et c’est pour ça que moi j’ai dès le départ été fasciné par l’analyse technique !

L’analyse technique c’est d’abord et avant tout de la psychologie, ça met l’accent sur la psychologie et parfois il n’y a rien à comprendre…

Hausse de 35% en immobilier, jusqu’à quand ?

Donc 35 % de plus par rapport à 2019. La question qui se pose c’est est-ce que ça va durer encore longtemps ? Est-ce qu’on va assister à un effondrement des prix de l’immobilier ?

Une hausse de 0,4% en France

A Paris on voit une hausse d’environ 0,4 %, dans les dix grandes villes on voit une hausse de 0,4%. Il faut souligner qu’en France on a eu une hausse de 0,4% sur un mois !

Depuis le 1er janvier 2020, à Paris 3,1 %, dans les grandes villes 1,7%.  Mais c’est à Paris où la hausse des prix a été la plus importante. Bien évidemment sur dix ans on voit que Paris c’est 45 % et on voit que finalement c’est à Paris où la hausse a été la plus importante. Et en France 6,7% avec une baisse des prix dans les zones rurales. Et on voit encore une fois que c’est à Paris où les prix de l’immobilier se sont appréciés.

Pourquoi ?

Sur un plan économique on ne peut pas comprendre… On est en train de traverser une crise extrêmement grave, c’est même à se tirer les cheveux.

Pour répondre à la question du pourquoi, j’ai envie de reprendre la phrase de Paul Krugman. Krugman c’est un prix Nobel d’économie, il est brillant je pense qu’il enseigne au MIT, il avait un gros bouquin économie internationale fascinant : « Les économistes font de mauvais spéculateurs, ils réfléchissent mal ». Et justement il faut comprendre la psychologie.

Plusieurs personnes se sont rués sur l’immobilier

  • Première raison :

Beaucoup de personnes se sont dit c’est maintenant ou jamais qu’il faut investir. C’est à dire que beaucoup de personnes ont eu le raisonnement classique de se dire ok si je me retrouve au chômage, si je n’ai pas d’emploi, si c’est la même chose bien évidemment, si mon entreprise diminue mon salaire…. J’ai envie d’avoir une sécurité.

Et donc l’immobilier représente une valeur refuge et ils se disent si jamais je suis au chômage je ne pourrai plus emprunter alors qu’aujourd’hui je peux emprunter. Et donc c’est une protection contre à l’avenir.

  • Deuxième raison :

On a un effet rattrapage ! C’est à dire qu’il y a des gens qui voulaient acheter avant la crise immobilière avant la crise du coronavirus. Et aujourd’hui ils se disent je dois vraiment acheter maintenant, il y a un sentiment d’urgence.

  • Troisième raison :

En Europe il y a eu un plan massif de 2000 milliards d’euros de dollars c’est énorme ! Beaucoup de gens se disent, les dettes publiques augmentent, on est en pleine crise, la situation est incertaine, j’ai peur de l’avenir, j’ai peur de l’inflation, j’ai peur de l’économie… J’achète de l’immobilier !

Il y a également une faible confiance dans les dirigeants et bien évidemment un taux d’intérêt historiquement faible.. Il y a donc un arbitrage, où placer son argent et l’immobilier leur parait le plus sûr.

Est-ce que ça vaut le coup d’investir dans l’immobilier ?

Donc la conclusion c’est est-ce que ça valait le coup d’acheter  ? Est-ce que c’était une bonne chose ? Moi j’ai envie de dire des conseils de bon sens.

  • Premièrement : 

Si vous avez les moyens d’investir et si vous vous souciez par rapport à l’avenir mais que vous avez les moyens de le faire pourquoi pas !

Maintenant si vous vous êtes serré et que votre situation n’est pas géniale, il faut rester vigilant ! Effectivement on risque d’avoir beaucoup de surprises dans les prochains mois, dans les prochaines années car ce qui se passe c’est du jamais vu dans l’histoire économique.

  • Deuxièmement : 

C’est une situation vraiment inédite, l’économie était déjà en mal en point, la croissance était faible, les inégalités étaient importantes, les gilets jaunes qui manifestaient…

On était déjà dans une situation économique très délicate et avec le coronavirus la situation économique s’est encore plus aggravée. Donc ça veut dire concrètement que les choses ne vont pas rentrer dans l’ordre comme par magie.

Comportements moutonniers

À long terme la bourse et l’immobilier sont impactés par l’économie.

À court terme on est dans les comportements psychologiques, dans des comportements moutonniers.

Par exemple dans mon bouquin l’art du trading il y a tout un chapitre dessus. À titre d’exemple, quand mes profs à l’université me parlaient des fondamentaux, m’expliquaient que la théorie de l’efficience des marchés, que les gens étaient rationnels, qu’ils prenaient des décisions en se basant sur toute l’information à leur disposition. Je me disais ils sont complètement à côté de la plaque car quand tu bosses en salle de marchés tu vois des gars péter un câble, des gars pleurer, des gars se poser des questions…

J’ai également coaché pas mal de gens, ça fait pas mal de temps que je suis sur les marchés et je vois la folie. Donc je suis conscient que la psychologie est extrêmement importante. Bien évidemment il y a une déconnexion, un décalage entre les raisons fondamentales et les raisons psychologiques. À partir de là il faut être extrêmement vigilants, on a beaucoup d’incertitudes et on ne sait pas ce qui va se passer.

Nous venons d’assister à une flambée des prix sans précédent en France malgré la crise 🔥

– Est-ce logique ? 

– Sommes-nous en train de vivre une folie et une autre bulle spéculative sur l’immobilier cette fois-ci ? 🏠

– Que va-t-il se passer et que faut-il faire ? 🤷‍

Je vous en parle dans cette vidéo

👇👇👇👇👇

📕Rejoignez-moi sur Telegram : http://thami.net/telegram

📙Téléchargez l’audio du Best Seller AGIR : https://thami.net/agir-audio

📕Suivre la MasterClass TKL Invest : https://thami.net/invest

À LIRE AUSSI :  Pourquoi a-t-on viré David Pujadas du JT de France 2 ?
Share This