Retraite : Investir après 60 ans

Share on facebook
Share on telegram
Share on linkedin
Share on twitter
Share on pinterest
Share on whatsapp
Share on reddit

Retraite : Investir après 60 ans

Le live du jour est consacré à la retraite. Comment bien financer sa retraite ? Aujourd’hui, avec les progrès de la médecine et l’amélioration de la qualité de la vie, les êtres humains vivent de plus en plus vieux. En France, l’espérance de vie moyenne pour les femmes est 85 ans et de 78, 2 ans pour les hommes. Alors oui, il n’est pas trop tard à 60 ans pour apprendre à investir et bénéficier d’une retraite confortable en faisant fructifier le capital acquis durant de longues années de labeur.

Pourquoi faut-il prévoir un matelas pour ses vieux jours ?

Tous les signes actuels montrent qu’actuellement en France ce système qui est censé rendre plus agréable nos vieux jours est voué à décliner voir s’éteindre. Il apparaît très clairement que les Etats ne pourront plus les financer convenablement. Il faudra donc la financer soi-même. C’est pourquoi il est important de valoriser et développer son épargne. La liberté financière sert aussi à prévoir une retraite de rêve.

À 60 ans, il reste au minimum encore 30 ans à vivre !

Donc à tous ceux et celles qui pensent qu’à 60 ans, il est trop tard pour placer intelligemment son argent en vue d’une retraite dorée, Thami Kabbaj dit NON ! Au contraire, il faut épargner, investir en bourse (placement le plus performant) en apprenant à le faire et à être discipliné.

Investir en bourse nécessite de réaliser des placements sur le long terme, 15 ans ! Il ne faut surtout pas suivre la masse qui investi sur le cours terme et perd son capital à vitesse « grand V ». Il faut maîtriser l’art du placement en bourse et apprendre à diversifier pour ne pas mettre ses œufs dans le même panier…

À LIRE AUSSI :  Devenir Millionnaire Avec 1000 € par Mois ?

Thami Kabbaj

Thami Kabbaj

Une réponse

  1. Si certains trouvent la retraite comme un échapatoire pour les aléas de la vie, d’autres au contraite ,la voient comme un cloisonement, une séquestration par le fait de leurs faibles revenus qui les contraint à rester chez soi , et se priver de tout loisir. Quand la santé le permet et quand le besoin est incitatif , il appartient à l’Etat de laisser libre exercice à ceux qui désirent prolonger la vie active et ce en cumulant avec sa pension de retraite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

THAMI KABBAJ A PROPOS

Thami Kabbaj est auteur de plusieurs best-sellers, entrepreneur, trader et investisseur à succès. Il est le coach n°1 en liberté financière dans le monde francophone.

SUIVEZ MOI

ARTICLES RÉCENTS

LIVRE AUDIO

LIVRE AUDIO OFFERT

AGIR : Le puissant processus en 2 étapes qui m'a permis de passer de fauché à multimillionnaire !
GRATUIT

TKL LFA

3 SECRETS POUR DEVENIR UN INVESTISSEUR STRATÈGE ET MILLIONNAIRE

3 SECRETS POUR DEVENIR UN INVESTISSTEUR STRATÈGE ET MILLIONNAIRE

Accédez GRATUITEMENT à la MASTERCLASS de 3H !

Nous vous aiderons à baliser votre parcours pour assurer votre liberté financière et vivre une vie sur mesure.