Rejoignez plus de 280 000 ABONNÉS YOUTUBE maintenant !

L’analyse technique est-elle encore efficace ? 

Pour gagner en trading, il faut développer une stratégie originale. Si tous les opérateurs développent des modèles similaires, il sera alors difficile de surperformer ses concurrents et donc de générer du P&L. En effet, supposons que l’individu à l’origine du système soit parfaitement rationnel et prenne en compte la totalité des paramètres. Il développe donc un système efficace, censé capitaliser sur les anomalies existant sur les marchés et entend bien tirer profit de son avantage.

Or, si tous les intervenants développent des systèmes similaires alors il sera difficile pour une black box de surperformer le marché voire même de générer une performance positive (après déduction de tous les frais générés). Ce résultat est conforté par la théorie de l’efficience des marchés qui souligne que les possibilités d’arbitrage sur les marchés sont extrêmement limitées dans une situation où la concurrence est forte. Le bon trader doit avoir un coup d’avance par rapport aux autres opérateurs et nous revenons donc au point de départ où la différence reposera sur l’individu et non sur la machine.

L’esprit humain possède une capacité d’analyse et de calcul extrêmement puissante. En arrivant à maîtriser ses émotions et en entraînant son esprit à saisir les opportunités existant sur le marché, je suis convaincu qu’un bon trader peut aisément battre la machine.

Enfin, les marchés ne sont pas figés et évoluent en permanence. Certaines configurations qui fonctionnaient parfaitement dans les années 1990 ne génèrent plus que des faux signaux aujourd’hui. Le système de trading doit donc constamment s’adapter à l’évolution des marchés.

Le travail de recherche, portant sur la performance des CTA (gestionnaires sur futures) aux Etats-Unis, mené par Kidd et Brorsen est extrêmement instructif. En effet, de nombreuses recherches montrent que la plupart des CTA utilisent l’analyse technique pour leur prise de décision. Or, l’utilisation massive de l’analyse technique (développement de l’Internet, accès généralisé aux logiciels d’analyse technique, etc.) est sans doute à l’origine d’une augmentation des faux signaux et d’une baisse de la performance des CTA. Ce résultat peut aisément s’appliquer aux black box et signifie que le trader doit toujours avoir un coup d’avance par rapport à ses compétiteurs s’il souhaite surperformer le marché.

En résumé, les black box peuvent aider le trader mais elles ne sont pas la panacée.

Pourquoi j’enseigne ma méthode :

Je n’enseigne pas ma méthode à des milliers de personnes mais à un petit groupe de personnes très motivées. Par ailleurs, pour gagner avec ma méthode, il est nécessaire d’être discipliné ce qui n’est pas le cas de la grande majorité.  Mon approche purement discrétionnaire offre l’avantage d’être difficilement duplicable. Néanmoins, il est nécessaire d’être discipliné pour en tirer profit… Je m’en rends compte au quotidien avec mes étudiants et je suis parfois obligé de durcir le ton pour les inciter à se focaliser sur l’essentiel et éviter de se prendre des décisions peu optimales.
 
À LIRE AUSSI :  L'importance du courage pour réussir tous ses projets :)
Share This