Les indices Boursiers en 2021

Les indices mondiaux, le SNP est toujours super haussier pour le moment, il n’y a rien qui le freine. C’est qu’il n’y a pas de zone de danger.

Pour moi, le danger il était là une fois qu’on a réintégré au-dessus de la moyenne mobile, les choses étaient beaucoup plus intéressantes.

Maintenant, je voulais vous montrer la news en Italie : Une deuxième vague plus meurtrière que la première ! Il ne faut pas oublier que la crise est toujours là.

Inflation de la Bourse

Maintenant, pourquoi la Bourse monte autant ? Qu’est-ce qui se passe ? Qu’est-ce qui explique finalement cette hausse aussi importante ?

La raison est très simple, il y a des liquidités qui sont massives et qui ont été déversées sur les marchés financiers

C’est du jamais vu, c’est inédit dans l’histoire économique !

Il n’y a jamais eu autant de liquidités investies sur les marchés. À partir de là il y a deux possibilités, la première : c’est une inflation sur les prix. C’est-à-dire les prix des produits que vous achetez, il y aura une inflation.

Pourquoi il n’y a pas d’inflation pour le moment ?

Parce que les gens, ils ont augmenté leurs épargnes. C’est-à-dire que les gens ne consomment pas forcément plus qu’avant. Ce n’est pas parce qu’il y a beaucoup d’argent que ça provoque de l’inflation.

L’inflation ça vient d‘une situation où la demande augmente par rapport à l’offre. La demande est bien plus importante que l’offre. Or, ce n’est pas le cas aujourd’hui ou du moins pas encore. L’offre, elle émane des entreprises. Les entreprises elles vont produire etc…

La situation des entreprises

Maintenant le gros risque c’est :

  • Que beaucoup d’entreprises soient en difficultés
  • Que des banques soient en situation de faillite ou de quasi-faillite,
  • Que des entreprises également sont en situation de faillite ou de quasi-faillite.

Donc, ça veut dire que l’offre elle diminue.

Si l’offre diminue, qu’est-ce qui va se passer ?

À partir de là, effectivement on risque d’avoir une hausse des prix. C’est-à-dire qu’on risque d’avoir une inflation. Pour le moment, cet argent il ne va pas augmenter les prix des biens et services donc il va augmenter les prix des actifs. C’est-à-dire l’immobilier qui tient pour le moment bien et la Bourse, les marchés financiers. Pas toutes les actions et bien évidemment on voit qu’il y a des grands gagnants dans la crise.

Les entreprises technologiques

On a les valeurs technologiques qui ont bien cartonné.

“Ces gérants de l’économie numérique ont pris le pouvoir à la faveur d’un confinement qui demandaient plus de communication à distance et plus de livraisons. En six mois, leur capitalisation boursière n’a cessé de grimper. Depuis le mois de mars, Apple est devenue la plus grosse société côté de la planète. Elle a vu sa valeur gonflée de plus de 1 000 milliards de dollars. Le groupe est désormais plus de 2 000 milliards de dollars. À eux 5, les GAFAMS réunissent plus de 7 milliards de dollars. Ultrapuissant et aussi champion de l’évasion fiscale, il semble presque intouchable”.

Et pour l’immobilier?

Quand on regarde l’immobilier, pour le moment il se comporte plutôt bien. Les jeunes ménages au cœur de la bataille pour l’accès au crédit.

Entre les professionnels qui dénoncent une restriction des prêts, difficultés d’accès au crédit. On constate, que l’immobilier est toujours vigoureux, cela montre  bien que le fait d’avoir mis autant d’argent sur les marchés, ça ne provoque pas d’inflation pour le moment. Mais ça provoque finalement des prix de l’immobilier qui se tiennent et la Bourse également.

La théorie de la monnaie

Maintenant, notre raisonnement doit être le suivant, c’est-à-dire que l’inflation, c’est logique, que quand tu as la masse monétaire, donc l’argent qui augmente, la seule manière d’équilibrer c’est une hausse des prix. C’est la théorie quantitative de la monnaie; quand tu augmentes la masse monétaire, ça augmente les prix et là on voit que voilà on a explosé tout ce qui est monnaies et compagnie.

L’inflation au Japon

L’inflation si ce n’est pas aujourd’hui, à un certain moment, on va la ressentir. Aujourd’hui on essaie de faire comme le Japon… Il a augmenté sa dette, il a diminué les taux d’intérêts et pour le moment le Japon tient bien.

Pourquoi ?

Parce que le Japon, sachant que la dette est de 250 % du PIB, si ma mémoire est bonne, le gros de la dette du Japon est détenue par des Japonais. Ce qui n’est pas le cas en France, ce qui n’est pas le cas dans d’autres pays. Donc, soit on calme le jeu et bien évidemment il n’y aura pas d’inflation.

Comment faire face à l’inflation ?

Parce que tant qu’on a confiance dans l’économie, dans la monnaie, il n’y a pas de raison pour qu’il y ait une inflation.

L’inflation, se construit petit à petit. Ce n’est pas un phénomène qui arrive du jour au lendemain; ça va prendre du temps mais ça va rogner votre argent… Aujourd’hui, effectivement, l’investissement pour moi, c’est la meilleure manière de protéger son argent. Parce que quand tu vas avoir de l’inflation ou de l’hyperinflation, ça va être difficile effectivement de revenir en arrière.

En 2020, malgré une crise économique majeure, les prix sont restés stables en France.

C’est très étonnant, car avec l’injection massive de liquidités par les banques centrales les prix auraient dû monter.

Pourquoi les prix sont-ils restés stables?

L’inflation a-t-elle été masquée?

Y a-t-il un risque d’avoir un scénario d’hyperinflation en 2021 ?

Je t’explique tout dans la vidéo !

📚 Master Class Offerte : https://thami.net/lfa

À LIRE AUSSI :  La meilleure stratégie pour devenir riche avant 30 ans ?

👉 Reprenez le controle de vos finances : https://thami.net/programme-tkl-lfa