Un analyste peut-il être un bon trader ?

Un analyste technique peut-il être un bon trader ?

 

Avant de faire du trading à plein temps, j’ai exercé en tant qu’analyste technique au sein de 2 cabinets prestigieux. Je suis d’ailleurs à l’origine de la structure analyse de l’un des plus importants cabinets d’analyse en Europe. J’ai formé de nombreux analystes réputés qui occupent des postes de direction générale dans ce domaine. Pourtant, comme je l’explique dans mes livres ou à mes étudiants, un analyste n’est pas un trader. Pire, j’ai constaté qu’il était souvent difficile pour un analyste d’effectuer une transition viable vers le trading, pourquoi ?

Les raisons sont multiples :

  1. Un analyste technique est trop souvent biaisé. Il cherche à avoir raison ou il s’attend à une gratification du marché. Un Trader ne doit surtout pas opérer de la sorte. Il a conscience du fait que les marchés sont totalement aléatoires. Son objectif premier consiste à rechercher les meilleures opportunités pas des certitudes. 
  2. Un bon trader peut gagner même en ayant tort sur l’évolution du marché. 

Un bon trader cherche à tester une idée en prenant peu de risques. Si le marché ne confirme pas son opinion, il l’accepte entièrement. Ce n’est pas le cas du trader amateur… J’enseigne aux étudiants TKL les clés pour gagner en efficacité sur les marchés. Certains étudiants ont plus que cartonné. pourtant, une chose est sûre : 

Il est extrêmement difficile d’appliquer ces principes en situation. Certains de mes étudiants savent que la méthodologie est solide du fait de sa rigueur et des signaux qui sont souvent magnifiques. Pourtant, certains étudiants préfèrent se fier à leur opinion. 

Devenir trader est un travail de longue haleine et la TKL Trading School m’offre un formidable challenge au quotidien pour changer la vie de nombreuses personnes mais surtout leur permettre de devenir des traders qui gagnent  sur la durée.  Ce n’est pas une tâche facile, mais  les progrès considérables réalisés par certains étudiants me prouvent  l’importance mais surtout l’efficacité de ce magnifique projet.

Mon expérience de trader mais également d’analystes m’a prouvé l’importance de me fier avant tout à ce que fait le marché et de garder l’esprit ouvert en situation. Dans un marché haussier, je recherche activement des opportunités à l’achat et inversement dans un marché baissier. Ainsi, je ne suis pas biaisé. Mieux, je suis focalisé sur les meilleures opportunités et j’évite de me disperser en recherchant des opportunités à faible probabilité.

Un trader s’en fiche d’avoir raison sur le sens du marché, le plus important est d’avoir plus d’argent à la fin de la journée. Les choses sont complètement différentes pour un analyste. Ce dernier sera avant tout jugé pour la justesse de ses analyses.

Attention,  je ne suis pas en train de vous expliquer que le travail d’analyse est inutile. Bien au contraire ! Pourtant, être capable d’analyser les marchés de manière professionnelle est déterminant pour votre réussite. Néanmoins, le grand danger consiste à tomber amoureux de ses prévisions. Le trader oublie que les prévisions ne sont pas une fin en soi et qu’elles fournissent avant tout les meilleurs niveaux d’entrée pour se positionner sur les marchés. Et vous, vous en pensez quoi ?

Un analyste peut-il être un bon trader ?  drawing graph 800 clr 5855

A propos Thami Kabbaj

Regarder également

Je teste pour vous la #Ferrari 458 spider en live !

Je teste pour vous la #Ferrari458spider en live… comme promis #Ferrari Bonjour les amis ! …

5 Commentaires

  1. Bonjour ,

    Je voudrais savoir est ce qu’il faut être excellent en Mathématique ( l’Analyse ) plus précisément pour faire une carrière d’analyste Financier .

    Merci .

    • Avoir de bonnes connaissances en mathématiques mais pas nécessairement avoir un niveau très élevé. Un analyste financier devra maîtriser la compta, analyse financière,le management des entreprises et si possible être un spécialiste du secteur… Par exemple, il n’est pas rare qu’un analyste spécialisé sur le secteur pharmaceutique dispose d’une double compétence : pharmacien + Business school

  2. Je pense qu’une formation basée sur l’éthique professionnelle pourrait pallier à ce problème de fond et/ou de fond qui n’est pas malheureusement pris en considération dans nos transactions commerciales.

  3. De plus, le trader son rôle après celui d’avoir pris une décision c’est celui de gérer cette dernière (mise en place de take profit, stop loss, changer le stop loss par rapport au scénario dessiné par le marché, etc..).

    Mais comme vous le dite son objectif premier est de rechercher des opportunités d’où l’importance du TIMING!!!
    généralement les traders se positionnent trop tot (manque de signaux convergents, sur le plan psychologique manque de patience) et sortent également trop tôt (quand la position est gagnante)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Téléchargez immédiatement

le Guide Ultime pour Vivre du Trading

Ce que vous devez absolument savoir avant de prendre votre premier trade

Merci pour votre inscription à notre Newsletter !