Robots de trading et mythe de l’alchimiste

Robots de trading et mythe de l’alchimiste

Qui se souvient des publicités tapageuses de certains vendeurs de systèmes clés en main à la fin des années 90, vantant les mérites d’un système magique qui ferait tout à notre place ?

Dans ces publicités, assez cocasses, on comparait le trader stressé opérant depuis une salle de marché au trader ayant adopté ce système miraculeux et qui pouvait se permettre le luxe de jouer au golf, d’aller à la pêche et de laisser à la machine le soin d’opérer à sa place.

Dans cette ITW pour le 20h de France 2, je donne rapidement mon point de vue. Vous l’aurez compris, je ne suis pas un grand défenseur de ces systèmes même si j’ai intégré leur impact dans ma méthodologie…

La quête du Graal

Les Black box ne sont pas un phénomène récent. La quête du Graal anime les traders depuis fort longtemps et les développements technologiques récents donnent l’illusion qu’il est possible de trouver le système infaillible. Le mythe de l’alchimiste est toujours présent et le sera encore pour de nombreuses années. La black box séduit de nombreux intervenants (même les institutions financières les plus sérieuses) car elle permet d’opérer de manière automatique et empêche nos émotions d’interférer lors du processus de décision. Le trader développe un système qui lui dira à quel moment acheter, vendre, sortir d’une position, etc.

Néanmoins, il ne faut pas oublier que les personnes qui développent le système de trading ne sont pas infaillibles. Elles sont soumises à des biais cognitifs qui vont directement influencer le développement de la black box.

Un système automatisé permet indéniablement de limiter l’impact des émotions lors de la prise de décision mais il ne parviendra jamais à les éliminer totalement. Pour ma part, je considère que les dernières avancées technologiques ne signifient nullement la disparition de la dimension psychologique en trading et ce pour trois raisons :

• Il est impossible d’éliminer totalement toute émotion lors de l’élaboration d’une Black box ;

• La supériorité de la machine sur l’homme reste à prouver ;

• Le développement des Black box conduira irrémédiablement à laminer les profits générés par ces boîtes noires.

La suite dans mon prochain article : Le trading art ou science ?


 

A propos Thami Kabbaj

Regarder également

ITW Michael C : TKL LFA, c’est MAGNIFIQUE !!!

ITW Michael C : TKL LFA, c’est MAGNIFIQUE !!! Bonjour les amis !! J’espère que …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Téléchargez immédiatement

le Guide Ultime pour Vivre du Trading

Ce que vous devez absolument savoir avant de prendre votre premier trade

Merci pour votre inscription à notre Newsletter !