Chat with us, powered by LiveChat

Méfiez-vous des gourous en trading ! Suite…

Méfiez-vous des gourous en trading ! Suite…

En 2007, peu d’économistes avaient évoqué l’imminence d’une crise financière majeure. C’est ainsi qu’en juillet de la même année, malgré la baisse des marchés financiers et certains signaux annonciateurs, les experts ont minimisé le phénomène en évoquant une simple exagération qui n’était pas justifiée sur un plan fondamental.

De même, en avril 2008 après la forte baisse du marché, de nombreux économistes ont même pointé l’imminence d’un retournement haussier et la nécessité de profiter de cette situation exceptionnelle avec des titres anormalement bradés (car fortement sous-évalués).

D’ailleurs, l’économiste Patrick Artus, interrogé par l’hebdomadaire Challenges, a même affirmé : « Le pire est fini  ». Pourtant, les marchés ont poursuivi brutalement leur chute contredisant tous ces experts financiers. Et la liste est longue. Interrogé en janvier 2009 par le journaliste Nicolas Doze sur BFM (Les grands débats) sur cette prévision tronquée, Patrick Artus expliquera que certains évènements n’avaient pas été pris en compte dans son diagnostic, notamment la faillite de Lehman Brothers. Or, une simple analyse du RSI aurait permis de ne pas tomber dans ce piège grossier…  

A travers cet article, j’espère vous avoir convaincu du danger de consulter les experts financiers et de l’importance d’en devenir un pour gagner en Trading. En effet, nous voyons la dangerosité qu’il y a de suivre certains conseils. La prévision des marchés reste un art délicat, et c’est pour cette raison que l’investisseur doit établir différents scénarios possibles et se tenir prêt à toutes les éventualités. Il ne doit donc en aucun cas se laisser aveuglé par ses certitudes. En matière de trading, l’aléa joue un rôle extrêmement important. A ce sujet, je ne cite pas de nom car je ne souhaite froisser personne, mais je vous invite vivement à relire les déclarations de nombreux économistes médiatiques de l’époque.

Par contre, je n’aime pas les gens qui ne cessent a longueur de journée de parler de théorie du complot ou de malhonnêteté des experts financiers. Ces personnes ont perdu des sommes colossales durant la hausse des indices de ces dernières années. Comme dans tous les corps de métiers, il existe des personnes malhonnêtes, pourtant, la grande majorité ne l’est pas. Il est donc dangereux et contre-productif de généraliser et de jeter l’opprobre sur toute une profession. La manipulation fait également partie de la vie financière. Dow au début du Xxème siècle parlait déjà des délits d’inities. Pourtant, un bon trader ne va pas s’en plaindre et peut même en tirer profit.

 

A propos Thami Kabbaj

Regarder également

Liberté financière

3 mois pour hacker votre liberté financière 

C’est peut-être, le plus grand secret du monde de la finance. Bonjour, je m’appelle Thami …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *