Chat with us, powered by LiveChat
Mark Zuckerberg
Mark Zuckerberg

Mark Zuckerberg est-il un énorme loser ?

Aujourd’hui j’ai envie de vous parler de quelque chose de super hyper important. J’ai interviewé Maxence que j’apprécie beaucoup. C’est vraiment quelqu’un que j’admire énormément. Pourquoi ? Parce que j’aime beaucoup son parcours, parce c’est quelqu’un qui ne s’habillait pas bien, les gens se foutaient de sa gueule parce qu’il venait de la cambrousse. Mais, lui il avait un rêve il n’en avait rien à foutre des autres. Il a tracé son chemin, il est allé jusqu’au bout et aujourd’hui il est devenu millionnaire. J’aime effectivement son histoire. Pour vous dire qu’il y a beaucoup de gens qui vont se moquer de vous lorsque vous allez vouloir entreprendre.

J’ai revu récemment le film ‘’the founder’’ et je me souviens d’un passage où le président de McDonald était avec des amis de sa femme et il leur dit voilà j’ai un nouveau business. Le gars avait déjà 52 ans. Et là les autres s’esclaffent de rire et lui disent, c’est encore un truc qui va échouer. Il est donc un peu gêné et leur dit non, c’est vraiment un truc sérieux. En fait le mec il s’est pris des râteaux il s’est pris plein d’échecs avant de créer McDonald, fonder un empire et devenir l’un des hommes les plus riches au monde. La morale de l’histoire c’est qu’effectivement il n’est jamais trop tard pour bien faire.

Dans cet article, je vais vous parler un peu de Mark Zuckerberg, fondateur de Facebook, les études et aussi comment apprendre à faire de bon choix et agir.

Mark Zuckerberg, son parcours universitaire et la création de Facebook 

Mark Zuckerberg - parcours universitaire et création de Facebook .jpg Mark Zuckergerg Mark Zuckerberg est-il un énorme loser ? Mark Zuckerberg parcours universitaire et cre  ation de Facebook
Mark Zuckerberg – parcours universitaire et création de Facebook 

Dans ce paragraphe, on va aborder de façon générale son parcours universitaire à Harvard. Et bien sûr comment est-ce que l’idée de la création de Facebook lui est venue.

Je ne sais pas si vous avez vu le film ‘’the social network’’ sur l’histoire de Facebook et de mark Zuckerberg. Mark Zuckerberg faisait Harvard, c’était un génie mais il avait un petit échec avec sa petite amie. Et un soir, il était dans un bar et cette petite amie est venue le traiter de geek, de naze, de tout ce que vous voulez. Après ça, il a eu l’idée d’écrire un article de blog dans lequel effectivement il va parler en mal de cette fille. Et là, il se dit également il faut créer cette notion de réseau. Cette notion de réseau sur internet parce qu’il était obsédé par les réseaux. Vous savez Harvard, c’est un monde fermé. C’est élitiste.

Nous savons que les Etats Unis c’est  » land of Opportunity « , tout le monde peut réussir. En plus, ceux qui vont à Harvard, ils appartiennent aux 5 % ou aux 1 %. Ce sont des gosses de riche, des gens très influents et qui ont été formés pour diriger. C’est comme l’école polytechnique en France, ceux qui intègre polytechnique généralement sont fils de polytechniciens, petit-fils de polytechniciens ou ont un membre de la famille polytechnicien.

Moi j’ai fait l’agrégation. L’agrégation c’est prestigieux. Mon père n’a pas fait d’études, ma mère n’a pas fait d’études. J’ai posé la question aux gens qui avaient réussi l’agrégation avec moi, la majeure partie avaient généralement le père ou la mère qui était agrégé ou professeur d’université ou une profession intellectuelle supérieure. C’était généralement des enfants de gens très diplômés. Donc clairement les études il y a une discrimination au sens où, moi par exemple ma fille va avoir toutes les conditions pour cartonner parce que son père a fait des études. J’ai de l’argent et je vais tout mettre en œuvre pour qu’elle réussisse.

Toutefois, ce n’est pas que ça la réussite. Donc à un certain moment les gars qui entrent à Harvard c’est vraiment l’élite, la crème de la crème et Zuckerberg faisait partie de cette crème. Non seulement parce qu’il était intelligent mais également ses parents avaient les moyens. Cependant, même à Harvard il y a d’autres castes. C’est à dire qu’il y a ce que l’on appelle des clubs privés. Ces clubs privés en fait ils n’acceptent que des gens ont réalisé des choses ou qui sont sponsorisés par quelqu’un d’autre donc c’est très fermé. C’est Harvard qui donne l’idée à Zuckerberg de dire on va ouvrir ça au monde et crée finalement un réseau social mondial. Cette simple idée, lui a permis de devenir le plus jeune milliardaire au monde. Il n’a pas pu finir Harvard mais c’est grâce à Harvard qu’il a eu cette idée de génie.

Les études sont-elles nécessaires pour devenir ce que vous voulez être ?

Alors il y a beaucoup de gens qui me disent Thami, pourquoi faire des études ? La preuve Zuckerberg a quitté Harvard, Bill Gates n’a pas fini Harvard, Steve jobs non plus n’a pas fait d’études. Cependant, ce que vous semblez oublier est que ces gars-là sont des génies. Il ne faut pas l’oublier les amis. Moi Je suis un énorme bosseur mais je sais que je ne suis pas un génie. Je sais que ma réussite, c’est mon travail. Ce n’est pas le génie qui suffit pour réussir.

En effet, Je connais plein de génies qui sont fauchés. Il faut également l’intelligence financière, mais si vous avez les deux, si vous êtes un travailleur et en plus vous êtes doués alors là c’est le jackpot ! Alors être un génie ça ne suffit pas pour réussir mais ces gens-là ils avaient également cette notion du risque et ce goût d’indépendance. Ce désir d’indépendance. Bill Gates ou Zuckerberg c’est des génies et ils ont fait Harvard. Ils sont partis de Harvard pas parce qu’ils voulaient quitter, mais ils savaient qu’ils étaient sur des business qui allaient valoir des milliards. Zuckerberg n’a pas décidé de quitter Harvard comme ça, quand il est parti, Facebook était déjà valorisé à 1 milliard de dollars. Il a rencontré Sean Parker et il lui a dit, ton business, ça va valoir plus de 1 milliard et effectivement ça a explosé.

Pourquoi est-ce qu’il est important de faire des études ?

Récapitulons, la vidéo que j’ai faite avec Maxence, elle est géniale au sens où Maxence affirme que : “si tu fais des études de commerce tu pus la défaite”. Moi je l’ai dit dans la vidéo je ne suis pas totalement d’accord avec cet avis pour des raisons évidentes. C’est à dire que si tu fais HEC ou si tu fais l’ESSEC ou encore polytechnique je te dis bravo. Tout comme si tu fais l’agrégation je te dis bravo, parce que je sais que des gens souffrent. Je connais l’endurance, la puissance psychologique, la motivation, le travail qu’il faut pour réussir ces concours. Les gens qui réussissent ce type d’examen ce sont des personnes douées.

Moi, l’agrégation, ça m’a permis aujourd’hui d’écrire « Agir « . Je l’ai rédigé en deux mois, trois mois grand max. J’ai écrit “l’art du trading” et “psychologie des grands traders” c’est deux bouquins de milles pages je les ai rédigés en moins d’un an. Ces bouquins sont des best-sellers et jusqu’à aujourd’hui, dix ans après, ces bouquins cartonnent dans les librairies. Ça m’a apporté cette puissance de feu.

Donc faire des études c’est comme si tu allais rencontrer l’élite de l’élite et tu te formais avec eux. Cela va te muscler l’esprit, ça va te muscler tes sens et tu vas en ressortir grandi.

Maintenant, ce ne sont pas les études qui m’ont permis de devenir riche. Quand j’ai passé l’agrégation par exemple j’étais avec des génies et ces gens-là, ils étaient super intelligents et ils le sont toujours. Ils ne sont pas tous devenus riches. Moi je suis probablement devenu un des plus riches de ceux avec lesquels j’ai passé l’agrégation. Ces gars-là en fait, leur but ce n’était pas forcément de s’enrichir. Ils avaient d’autres ambitions comme faire de la recherche etc. Chacun à un but dans la vie même si moi je pense qu’investir, s’enrichir, se libérer financièrement, c’est important. J’ai vu des profs à l’université détester ce qu’ils faisaient ou des gens qui étaient là-bas parce qu’ils n’avaient pas le choix. Donc ils étaient vraiment là par dépit. C’est véridique ce que je vous dis.

Il y a quelqu’un qui m’a dit thami. J’hésite entre faire Harvard ou investir en bourse. Bien évidemment j’ai compris que c’était ironique son message. Vous pouvez faire les deux, chers amis. Tu peux faire Harvard, tu gagnes plein d’argent et ensuite tu investis en bourse. Maxence ce qu’il a dit, il n’a pas fait une top business school. Il a fait une petite école de commerce, ça lui coûtait l’équivalent de 10 milles euros par an. Sauf que premièrement le taux d’employabilité n’est pas élevé, la concurrence est rude et vous allez vous retrouver à faire un job à 1 800 euros. Ce n’est pas non plus le top du top. Moi j’ai fait le magistère banque finance, le master en finance et c’était sélectif. Cela a coûté très cher même si c’était sélectif. Quand tu entres, tu dois prouver que t’es bon.

Savoir faire le bon choix au bon moment !

Mark Zuckerberg est-il un énorme loser - Le bon choix Mark Zuckergerg Mark Zuckerberg est-il un énorme loser ? Mark Zuckerberg est il un e  norme loser Le bon choix
Mark Zuckerberg est-il un énorme loser – Le bon choix

Si vous voulez faire des études sélectives au top niveau, vous pouvez continuer à travailler sur vous-même, à vous développer personnellement et pourquoi pas travailler sur votre business. Si pendant ces études vous avez vraiment un projet qui peut littéralement changer votre vie, qui peut vous permettre de devenir millionnaire voir milliardaire. Vous pouvez mettre vos études en stand-by, donc ne vous cassez pas la tête.

Moi les personnes qui me disent Thami j’ai quitté mes études pour faire du trading, je leur dis mais arrêtez de faire des conneries. Parce que pour faire le trading il faut de l’argent, il faut de la psychologie, il faut de la persévérance et tu n’es pas sûr de gagner avec tout ça. Même le business c’est les mêmes qualités qu’il faut. Vous ne pouvez pas quitter quelque chose sur un coup de tête.

Ainsi, quittez si et seulement si vous êtes sûr de votre coup. Ne brûlez pas les navires pour les brûler. Brûlez-les plutôt parce que vous savez que derrière vous avez quelque chose qui va vous rapporter ou quelque chose pour lequel effectivement vous êtes sûr d’avoir des résultats. Donc encore une fois pour résumer, bosser dur. Regardez-moi, je bosse comme un malade, je suis à fond, je prépare des choses de dingue pour la TKL. Je suis en train de tout repenser, de repenser la structure, de repenser l’ossature, de repenser plein de choses.

Mes résultats s’expliquent par le fait que je me donne à fond dans ce que je fais. Des témoignages, des centaines de témoignages sur notre chaîne YouTube, des témoignages vidéos, qui prouvent qu’on se mouille. Et c’est ça, donc si vous voulez réussir les amis bossez comme des dingues, les études ça peut être un méga tremplin.

Par ailleurs, les études ce n’est pas une finalité et ce n’est que le début. Ça peut vous ouvrir des portes. Vous voulez bosser dans la finance ? Peu importe votre compétence, si vous n’avez pas des diplômes qui le prouvent c’est mort. Cependant si en plus après votre diplôme vous vous formez c’est génial. J’ai un gars qui a fait CF1, il est analyste financier professionnel, diplômé de l’école centrale, de l’Imperial collège olivier actuellement il bosse pour un Edge funds en Suisse. Il a aussi fait la TKL. La TKL lui a apporté ce côté pratique sur le trading et le reste ça lui a permis de rentrer dans une banque c’est tout les amis.

Il ne faut pas se prendre la tête. Donc ceux qui me demande est-ce que si je fais la TKL je vais être pris dans une banque ? Ça dépend, soit tu es un génie et tu ne fais que des performances de fou encore et encore. Soit ce n’est pas le cas. En tout cas, moi je vous le dis faites des études. Faites vos études et ensuite bien évidemment vous complétez avec la TKL. C’est du simple et c’est de bon sens. Moi je ne vends pas de rêve je veux d’abord votre réussite et je pense qu’effectivement la réussite c’est un atout.

Un mec qui me dit Thami je suis en cinquième année de médecine et je veux quitter pour faire du trading. Je lui dis tout de suite, arrêtez vos conneries. Pourquoi ?  Parce que le risque est trop important. Soit, vous êtes sûr d’avoir des résultats, soit vous êtes sûr de réussir. C’est comme si vous me dites que vous voulez abandonnez la médecine pour créer votre business. Encore une fois est-ce que vous êtes sûr ? Bien sûr vous pouvez le faire. Il y a Jacques Séguéla qui faisait des études de pharmacie mais ça ne le branchait pas. Il a donc bifurqué, il a fait son business et ça a bien marché. Cependant ce n’est pas le cas pour tout le monde. Toujours est-il que vous devez agir. Agir, c’est le maître mot. Ne soyez pas têtus, ayez l’esprit ouvert et puis bien évidemment lisez mon bouquin parce que ce bouquin c’est une perle.

Mon livre “Agir”

Agir - Le livre Mark Zuckergerg Mark Zuckerberg est-il un énorme loser ? Agir Le livre
Agir – Le livre

« Agir  » mon bouquin c’est une perle, c’est vraiment un livre qui va vous apporter énormément. C’est vraiment un bouquin qui peut littéralement changer votre vie. J’ai écrit des choses très personnelles. Il y a des gens qui ne comprendront pas, qui diront c’est du déjà-vu. Encore une fois les gens qui disent je sais tous, sont tous fauchés. Les gens qui vous expliquent qu’ils savent tout sur tout sont fauchés. Moi je suis au courant que je ne sais pas grand-chose et je sais que je vais encore m’améliorer, encore progresser. C’est pourquoi chaque année je paye pour me former, chaque année j’investi sur moi-même. C’est pour ça que j’ai de si bons résultats et je le dis, je pèse mes mots, j’ai des résultats excellents car je fais partie de l’élite en termes de revenus.

Encore une fois il y a bien sûr Zuckerberg mais bon eux c’est l’élite de l’élite. Je ne suis pas à plaindre, je ne travaille pas pour l’argent.  Zuckerberg et Bill Gates également. C’est à dire qu’à un certain moment l’argent, c’est une sécurité une fois que tu l’as, qu’est ce qui te branche ? Moi c’est comme ça que je vois les choses.

Pour aller plus loin, je vous propose de suivre cette vidéo : Mark Zuckerberg est-il un énorme loser ?

 

📙Suivre le programme TKL LFA : https://conference.thami.net/lfa

📕Suivre le programme TKL Invest : https://thami.net/invest

=================================

TKL ACADEMY – ECOLE D’EXCELLENCE

=================================

Démocratiser la Liberté Financière – #DLLF #AGIR A travers TKL LFA, mon objectif est de vous aider à disposer de tous les outils pour changer radicalement de vie et devenir libre financièrement.

🌟🌟🌟🌟🌟 https://fr.trustpilot.com/review/tham…

========================

SUIVEZ-NOUS

==============

Instagram : https://www.instagram.com/thamikabbaj

Linkedin : https://www.linkedin.com/in/thamikabbaj

Facebook : https://www.facebook.com/thamikabbajo…

Twitter : https://twitter.com/TKLTrading

🔥 ABONNEZ-VOUS à notre chaîne youtube pour ne pas rater les prochaines vidéos : https://www.youtube.com/channel/UCUfX…

Mark Zuckergerg Mark Zuckerberg est-il un énorme loser ? loadingLoading...

A propos Thami Kabbaj

Regarder également

Liberté financière

3 mois pour hacker votre liberté financière 

C’est peut-être, le plus grand secret du monde de la finance. Bonjour, je m’appelle Thami …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *