La foule, ce sont les robots !

Share on facebook
Share on telegram
Share on linkedin
Share on twitter
Share on pinterest
Share on whatsapp
Share on reddit

La foule, ce sont les robots !

A tort ou à raison, on parle beaucoup des robots des algorithmes de Trading. Il est vrai que ces robots ont accaparé une grande part du marché pour des raisons évoquées dans mon précédent article. Dès lors, beaucoup considèrent que la puissance de calcul des robots, l’absence d’émotions, l’avantage sur le plan des coûts (frais de courtage fortement réduits) font qu’il est impossible pour un trader humain de gagner.

Qu’en est-il aujourd’hui ? Pouvons-nous battre les robots ? Est-il possible de disposer d’un avantage dans ce type de marché ?

[leadplayer_vid id=”5142FD271DE96″]

Avant de vous donner ma réponse, je vous invite à lire le point de vue du grand scalper Paul Rotter :

“Today the herd is the computers. The trends created by them are more dynamic than before. They can reverse their mind very quickly and follow the opposite trend immediately.”

J’abonde complètement dans cette direction et je considère que dans les marchés modernes, il est encore plus facile de réaliser des performances plus qu’honorables pour les raisons suivantes :

  • La volatilité est bien plus importante que par le passé
  • Les frais de courtage ont fortement diminué et ce n’est que le début
  • Il est tout à fait possible de capitaliser sur les tendances créées par les robots.

Pour un trader, il est important de savoir comment se positionne la majorité. Une chose, est sûre nous la foule aujourd’hui est représentée par les robots. Certains parlent de 50% du volume total d’autres de 70%. Bref, le gros du volume à court terme est engendré par les robots…

P.S : il est utile de faire la distinction entre court terme et long terme. Si à court terme, les robots dominent incontestablement, ils n’en restent pas moins guidés très  souvent par des décisions long terme comme par exemple les décisions d’investissement des gérants de portefeuille, des fonds de pension, etc. Ces investisseurs institutionnels ont la réelle capacité de faire bouger les marchés. Ils donnent l’ordre d’acheter ou de vendre et ont recours aux robots car c’est bien plus rapide, efficace et moins coûteux… Pour aller plus loin, le gros du volume de ces algorithmes ne vient pas remplacer les traders mais des courtiers. Auparavant, les ordres étaient travaillés par des courtiers bien humains. Ils procédaient aux achats pour le compte de ces gestionnaires de fonds. Avec l’évolution des technologies, il est naturel d’assister à cette évolution mais cela ne signifie pas, loin de là la disparition des opportunités comme vous le verrez dans mon prochain article.

À LIRE AUSSI :  Les riches sont égoïstes !
Thami Kabbaj

Thami Kabbaj

3 réponses

  1. Bonjour,
    Thami, peux-tu me préciser à partir de quand nous pourrons avoir plus d’informations concernant la dernière formation ” Master TKL platinium ” ??
    Merci beaucoup =)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

THAMI KABBAJ A PROPOS

Thami Kabbaj est auteur de plusieurs best-sellers, entrepreneur, trader et investisseur à succès. Il est le coach n°1 en liberté financière dans le monde francophone.

SUIVEZ MOI

ARTICLES RÉCENTS

LIVRE AUDIO

LIVRE AUDIO OFFERT

AGIR : Le puissant processus en 2 étapes qui m'a permis de passer de fauché à multimillionnaire !
GRATUIT

TKL LFA

ACCÉDEZ

GRATUITEMENT

MASTER CLASS DE 3H

Nous vous aiderons à baliser votre parcours pour assurer votre liberté financière et vivre une vie sur mesure.

3 SECRETS POUR DEVENIR UN INVESTISSEUR STRATÈGE ET MILLIONNAIRE