Rejoignez plus de 280 000 ABONNÉS YOUTUBE maintenant !

Ray Dalio estime que les marchés financiers sont manipulés par les banques centrales

Ray Dalio, c’est le plus grand gérant de Hedge Funds au monde, et Ray Dalio il crie à la manipulation. Ce n’est pas un complotiste mais c’est justement quelqu’un de posé et qui a une vision structurée, historique des marchés financiers. Et je le rejoins complètement !

Aujourd’hui l’intervention massive des banques centrales a complètement changé la donne sur les marchés financiers, on n’a jamais vu cela sur un plan historique ! Autant d’argent investi aussi rapidement c’est un record.

On pourrait critiquer ces liquidités massives et on pourrait crier au scandale ! Mais il ne faut pas oublier que cela a permis d’éviter le pire, comme une catastrophe économique sans précédent. Sans cet argent on aurait plus de Air France, on aurait plus de Renault, on aurait plus de Delta Airlines, on aurait en fait des pans entiers de l’économie complètement détruits. Donc ces liquidités massives elles ont évité une catastrophe au niveau mondial et sur un plan économique.

Et comme je le disais le secteur aérien, le secteur du tourisme, le secteur des constructeurs automobiles et bien d’autres secteurs n’auraient jamais pu survivre sans les financements de l’état, sans le financement des banques centrales.

Nous vivons un moment historique 

C’est du jamais vu sur un plan historique, sur un plan économique. C’est une situation inédite sur un plan économique… Comme vous le savez sur les marchés financiers, il y a cette logique de la loi de l’offre et de la demande. C’est à dire que lorsque on a une offre qui est supérieure à la demande les prix baissent et inversement lorsque les gens achètent plus, les prix augmentent, lorsque la demande est importante les prix augmentent.

Dans cette situation il n’y avait plus de marché, les compagnies aériennes n’avaient plus de clients. On s’est retrouvé avec des constructeurs aériens et des compagnies aériennes complètement paralysées, sans clients avec quelques semaines seulement de trésorerie. Ça voulait dire quoi ? Ça veut dire qu’après quelques semaines elles auraient été incapables de survivre.

L’injection massive de liquidités 

Les états et les banques centrales se sont dit : Bon ! on n’a jamais vécu ça, il y a une seule et unique manière d’éviter la catastrophe, c’est de prêter à ces entreprises, de leur prêter de l’argent pour leur permettre de survivre, pour leur permettre d’exister encore, pour éviter finalement cette catastrophe sans précédent. Et là on s’est retrouvé dans une situation où il n’y avait plus de logique de loi de l’offre et de la demande.

  1. C’est à dire que la logique de la loi de l’offre et de la demande c’est que quand une entreprise est en difficulté financière, quand une entreprise est incapable de payer ses fournisseurs, quand une entreprise est incapable de payer ses charges, quand une entreprise perd de l’argent mais qu’elle en perd trop, soit on va la re-capitaliser, soit elle se déclare en faillite. Et aujourd’hui on a évité à de nombreuses entreprises justement de sombrer dans la faillite.
  2. La logique de l’offre et de la demande c’est également quand il y a une cohérence au niveau des prix. On va prendre le marché de la bourse, le marché des actions : On achète parce qu’il y a effectivement derrière des perspectives économiques positives, des perspectives fondamentales positives. On achète parce que derrière on considère que ça vaut le coup d’acheter et donc les actions montent parce qu’il y a plus d’acheteurs que de vendeurs.

Mais quand on se retrouve dans une situation où les acheteurs ne sont plus des personnes qui analysent, des personnes qui ont finalement un diagnostic économique, des personnes qui se disent :  j’achète cette action parce qu’il y a des perspectives positives. Aujourd’hui, on se retrouve dans une situation où il n’y a plus de marchés financiers. C’est à dire que ce sont les banques centrales qui appuient et qui mettent le paquet pour justement acheter des actions. Ici on n’est plus dans une question d’offre et de demande. On est dans une situation d’injection massive de liquidités !

Les valeurs refuges actuelles

Il y a beaucoup de personnes qui m’ont dit : Thami je ne comprends pas Tesla qu’est-ce qui se passe ? Pourquoi c’est monté aussi vite et aussi haut ? Et ça c’est quelque chose dont je parle depuis le début.

Il y a deux secteurs qui ont survécu à la crise : 

  1. La santé parce que si une entreprise trouve le vaccin, elle va devenir très très riche.
  2. Les technologiques, Google, Apple, Amazon, Facebook, Netflix et bien évidemment Tesla.

Ce sont des valeurs qui aujourd’hui sont des valeurs refuges. C’est à dire que si vous avez de l’argent aujourd’hui et vous voulez investir, ces valeurs, ces boîtes seraient votre choix.

Est-ce que c’est logique ? Est-ce que Tesla devait monter aussi vite aussi fort ? La réponse est non, il n’y a pas de logique dans tout ça. Il n’y a pas de cohérence parce qu’on est encore une fois en pleine crise.

On n’est pas encore sorti de la crise. On ne sait pas quelles seront les conséquences de sortie de cette crise. Mais c’est avant tout des comportements moutonniers.

C’est de la psychologie pure

Il y a deux logiques : la logique fondamentale, c’est à dire on se base sur les résultats, on se base sur les perspectives économiques, ça c’est une logique rationnelle cohérente etc… Il y a l’autre logique que j’ai beaucoup développé, d’ailleurs dans mon bouquin l’art du trading, dans mes travaux etc… Où c’est une logique de psychologie, c’est une logique moutonnière, c’est une logique où il faut chercher. Il ne faut pas chercher à comprendre il y a beaucoup de gens ils me disent mais Thami mais pourquoi ? En fait il n’y a pas de raison, ça monte parce que justement derrière c’est extrêmement puissant, derrière il y a de la psychologie, derrière il y a des gens qui se disent si je n’achète pas maintenant, je vais rater l’opportunité du siècle.

Selon Ray Dalio, le plus gros gérant de Hedge Fund au monde : « Les marchés financiers sont complètement manipulés par les banques centrales » – Il n’y a plus aujourd’hui de logique économique 🤷

Si les banques centrales n’avaient pas fait cela : 

– L’économie aurait été dans un état calamiteux. 

– De nombreuses entreprises auraient été en faillite 

– Et la situation serait aujourd’hui dramatique..💣

On a donc sauvé les meubles mais jusqu’à quand ? 🤞

👇👇👇👇👇

📕Rejoignez-moi sur Telegram : http://thami.net/telegram

📙Téléchargez l’audio du Best Seller AGIR : https://thami.net/agir-audio

📕Suivre la MasterClass TKL Invest : https://thami.net/invest

À LIRE AUSSI :  Le métier de trader est-il un métier d'avenir ?
Share This