Rejoignez plus de 280 000 ABONNÉS YOUTUBE maintenant !

Repose-toi les bonnes questions, qu’est-ce que tu veux faire de ta vie  ? À la fin, est ce que tu vas dire : j’étais un glandeur professionnel, et j’ai vécu une belle vie. Ou, est-ce que j’ai fait des choses qui ont impacté le monde ?

Thami, tu as une solution ? Je suis spécialisé dans la glande et ça m’amuse. Justement, le truc il est là, c’est que moi je respecte ton avis, et je respecte ta manière de voir… Ce que j’ai envie de dire, c’est que personnellement, je suis un énorme bosseur, tu n’es pas obligé de faire comme moi.

Maintenant, spécialisé dans la glande, ça ne veut pas dire que tu ne vas rien glander toute ta vie. À un certain moment, tu n’es pas obligé d’être un méga bosseur mais tu dois prendre de bonnes décisions pour ta liberté financière. Ça commence aujourd’hui, quand tu auras je ne sais pas quel âge, et que tu seras au chômage. Moi par exemple, récemment il y a quelqu’un qui m’a écrit. Il m’a dit :

Thami, j’ai 54 piges, on vient de me virer de ma boîte ! Est-ce que ta formation elle va m’aider ?

J’ai presque envie de lui dire : oui, elle va t’aider mais, règle d’abord tes problèmes de chômage, trouve un job. Et ensuite, tu reviendras me voir. Mais il y en a beaucoup qui ont 50 piges, 54 ans, on leur dit : Allez vous faire voir… Les gars, ils étaient de bons loyaux serviteurs, des bons soldats. Ils ont cru dans le système, et du jour au lendemain, on les a jeté comme des malpropres. Et c’est ça le truc, c’est glande chomiste, glandeur ou pas, c’est qu’il faut à un certain moment être responsable. Assurer, je ne sais pas si tu as une famille, si tu veux avoir une famille, si tu veux faire des choses de ta vie. Mais si tu veux ça, ne soit pas un glandeur quoi.

Bouge-toi les fesses !

Fait des choses, pose-toi les bonnes questions ! Qu’est-ce que tu veux faire de ta vie quoi ? À la fin, est-ce-que tu vas dire : voilà j’étais un glandeur professionnel et j’ai vécu une belle vie ? Ou, est-ce que j’ai fait des choses qui ont impacté le monde, qui l’ont changé ? Tu n’as pas besoin de faire des miracles.

Prenons mon exemple, j’étais sur-diplômés mais mon fils je le voyais qu’un week-end sur deux et mes parents étaient malheureux parce qu’ils me voyaient malheureux, je me sentais comme une merde. Et je me suis dit : merde j’ai complètement raté ma vie. Vous voyez ce que je veux dire ? J’ai complètement raté ma vie parce que moi je voulais que mes parents soient fiers de moi, et au lieu qu’ils soient fiers de moi, ils étaient tristes à cause de moi. Ils n’arrêtaient pas de se dire : il a raté sa vie… Ils étaient tristes pour moi. Et moi, je me disais merde, je ne suis même pas capable de faire en sorte que mes parents soient fiers de moi.

Et là quand tu me dis : ouais glandeur, est-ce que tu penses aux autres ? Est-ce que tu penses… je ne sais pas si tu as des parents encore vivants. Est-ce que tu as des enfants ? Est-ce que tu as une famille ? Est-ce que tu penses aux autres ? à un certain moment, il faut arrêter d’être égoïste de penser à sa tronche. Il faut penser aux autres.

Et moi franchement, j’étais triste, et aujourd’hui je suis heureux. Pourquoi ? Pas pour ma tronche, pas parce que je suis millionnaire, pas parce que j’ai un super appart. Je suis heureux parce que je me dis : si ma mère elle a un problème, si mon épouse, si ma fille, si mon fils, si ma famille, mes frangins… Si ils ont un problème, je peux être là…  Je peux les aider, je peux faire des choses.

Je n’aide pas que ma famille, j’aide également des gens qui sont inconnus. Et puis, à travers mon école, je change des vies. Et puis j’ai un impact, et puis je reçois tous les jours des messages positifs. Bien sûr que j’ai des haters, c’est normal, dès que tu fais un truc, tu as des haters, dès que tu changes la donne, tu as des haters. Steve Jobs, il avait des haters, Bill Gates… Alors, il y a des rigolos… ouais ils se comparent à Steve Jobs… Non, mais ce que j’ai envie de dire, c’est que quel que soit ton statut, tu auras des haters. Je ne suis pas Steve Jobs, je ne serais jamais Steve Jobs.

Le cas Will Smith

C’est comme la vidéo sur Will Smith, c’est trop marrant, j’ai fait le parallèle entre Will Smith quand il était fauché, et que le mec, finalement, il avait honte, et il se disait : c’était embarrassant, et le moment où finalement,  il a tout perdu. Puis j’ai comparé avec ma situation où effectivement « J’étais célèbre », quand tu passes sur France 2, le 20 heures de France 2, le 13 heures de France 2, c’est dans l’air, Ce soir ou jamais, toutes les émissions… Je peux dire que tu es célèbre quoi. Il y a des millions de gens qui t’ont regardé. Il y avait… quand je suis passé sur le 13 heures d’Elise Lucet, il y avait mon prof d’anglais, quand j’étais… je pense en 4 ème, qui m’a écrit, qui m’a dit : waouh je suis fier de toi, mon prof de 4 ème.

C’est un truc de dingue, mais c’est véridique ce que je vous dis. Si tu n’es pas célèbre en passant sur toutes ces télés, c’est qu’il y a un problème. Tu es célèbre, tu n’es pas Will Smith, mais tu es célèbre… Donc j’ai fait le parallèle, j’ai dit: si j’étais mal à l’aise parce que les gens, ils me voyaient, ils  pensaient que j’étais milliardaire parce que j’était passé à la télé, alors que j’étais fauché, et j’étais mal à l’aise. Et les gens, ils disaient : oui, il se compare à Will Smith. Je ne me compare pas. On est différent, Will Smith, c’est Will Smith, Thami Kabbaj c’est Thami Kabbaj. Chacun sa vie, chacun son parcours, chacun ce qu’il a envie de faire.

Scoup… Pourquoi j’ai coupé mes cheveux ?

En fait, j’avais les cheveux un peu plus long. Et on m’appelle, on me dit : Tu vas passer sur telle et telle émission. Et comme je n’avais pas le temps d’aller chez un coiffeur, et j’avais une tondeuse. Cette histoire, elle est véridique. C’est trop marrant. Je n’avais pas le temps d’aller voir un coiffeur. Donc qu’est-ce que j’ai fait ? Je me suis tondu les cheveux, et c’est passé… Et tout le monde a dit : Ton look, il est génial, etc… Et c’est trop marrant. Après, quand j’ai donné des conférences avec les cheveux comme j’ai aujourd’hui, les gens, ils m’ont dit : Tu as mis des implants, ou il y a un truc, je leur ai dit : Non, je n’ai jamais été chauve. C’est juste pour la télé, j’avais utilisé ma tondeuse, trop marrant.

Glandeur, fainéant, procrastinateur, En es-tu un ? Dans mon audience il y en a très peu néanmoins j’ai fait cette vidéo pour eux. À un moment il faut savoir se bouger si on veut vraiment vivre une vie sur mesure. Mais souvent une personne ne fait rien d’abord et avant tout parce qu’elle n’a pas trouvé sa voie. Vous devez avoir une mission de vie et c’est ce qui vous permettra de réaliser des résultats spectaculaires. Si cette vidéo t’as motivé pour passer à l’action écrit AGIR en commentaire.

📙 Rejoignez-moi sur Telegram : https://t.me/thamikabbaj

À LIRE AUSSI :  TESLA, ARNAQUE OU OPPORTUNITE DU SIECLE ?

📙Téléchargez l’audio du Best Seller AGIR : https://thami.net/agir-audio

📕Suivre la MasterClass TKL Invest : https://thami.net/invest

 

=================================

TKL ACADEMY – ECOLE D’EXCELLENCE

=================================

Démocratiser la Liberté Financière – #DLLF #AGIR

A travers TKL LFA, mon objectif est de vous aider à disposer de tous les outils pour changer radicalement de vie et devenir

 

🌟🌟🌟🌟🌟 https://fr.trustpilot.com/review/tham…

========================

A PROPOS DE THAMI KABBAJ

========================

https://thami.net/mon-histoire

Thami Kabbaj – Le Blog : https://www.thamikabbaj.com

==============

SUIVEZ-NOUS

==============

Instagram : https://www.instagram.com/thamikabbaj

Linkedin : https://www.linkedin.com/in/thamikabbaj

Facebook : https://www.facebook.com/thamikabbajo…

Twitter : https://twitter.com/TKLTrading

🔥 ABONNEZ-VOUS à notre chaîne youtube pour ne pas rater les prochaines vidéos : https://www.youtube.com/channel/UCUfX…

Share This