Fondamentaux pour réussir : le Savoir et la Patience!

Article rédigé par Kevin, étudiant a la TKL Trading School

Jesse Livermore, le plus grand spéculateur du XXeme siècle disait :  

« Ce qui est fondamental pour réussir en trading c’est le savoir et la patience… »

En premier lieu l’acquisition du savoir demande beaucoup d’implication personnelle, surtout si la vision du trader est de se hisser aux meilleurs niveaux pour faire parti des golden boys du trading.

A mon sens plusieurs facteurs sont essentiels  pour se former de manière efficiente. A travers mon regard d’étudiant au cours de ces différentes année, je vous communique ici mon ressenti pour acquérir rapidement et efficacement de solides compétences.

Avant tout, sélectionnez une formation de prestige qui fait ses preuves en termes de résultat mais aussi une personne avec un crédit irrévocable sur le plan du trading. Autrement dit un formateur crédible que vous écouterez assidûment. Pour ma part j’ai tout d’abord sélectionné le master TKL trading school pour acquérir des compétences en analyses techniques avant même d’intégrer un MBA spécialisé en trading à ESLESCA (Paris)

Pourquoi le master TKL trading?

 

A mes yeux, Thami Kabbaj dispose d’une expérience assez riche, autant sur le plan académique avec des bagages de références que sur le plan de l’analyse technique. Cette année encore, il nous a démontré son incroyable talent en remportant le trophée de l’analyse technique malgré sa discrétion sur le plan médiatique. Celui-ci a concentré toute son énergie sur le développement de son école : TKL trading School. A aucun moment en tant qu’étudiant nous sommes en mesure de remettre en cause ses connaissances et son dur travail. C’est avant tout un mentor que l’on se doit d’écouter pour progresser. C’est un aspect primordial d’accepter les critiques d’un grand maître.

Pour se faire l’étudiant devra aborder sa formation avec un état psychologique optimal que je décris ici par l’indice d’enseignabilité. Un étudiant avec un indice d’enseignabilité de 10 exacerbera ses chances de succès.  L’indice d’enseignabilité repose sur deux éléments :

– La volonté d’apprendre :  Cette valeur reflète le degré d’implication personnelle d’un étudiant sur le plan de l’apprentissage. Cela traduit les moyens que vous serez prêt à mettre en œuvre pour réussir. C’est une question essentielle, interrogez-vous de la manière suivante : Qu’est-ce que je suis prêt à mettre de côté au profit de cette formation? Même mon activité favorite? Et bien oui, si vous avez une forte volonté d’apprendre, fixez-vous des objectifs et démontrez votre capacité à les atteindre.

– La volonté d’accepter le changement : Ceci demande une bonne dose d’humilité, mettez votre égo au placard. L’étudiant doit, dans un premier temps, laisser de côté ses connaissances déjà acquisses sur le sujet. D’où la nécessite de croire en votre formateur. Pour exceller l’un des secrets consiste à désapprendre pour apprendre. Une fois la maîtrise intégrale de la méthode, alors votre jugement et vos connaissances pourront éventuellement entrer en ligne de compte. « Pour exceller, il faut désapprendre pour apprendre »  via Thami Kabbaj.

Avec cette attitude de gagnant on intègre très rapidement des aptitudes en trading. Toutefois il convient de distinguer la compétence consciente et la compétence inconsciente. La différence réside en partie sur le facteur temps mais aussi sur la notion de persévérance. La compétence consciente se caractérise par « Je sais…. » Tandis que la compétence inconsciente c’est l’exécution presque instinctive d’une action.

Les meilleurs traders sont dotés de la compétence inconsciente, pour cela ils ont intégré le facteur temps dans leur plan de trading. Après l’acquisition et la conviction de leurs méthodes, ces champions onrépété encore et encore à tel point que leurs méthodes deviennent des automatismes au quotidien. Ainsi, il focalise leurs efforts sur le processus. Considérez une chose, à partir du moment où un trader est rentable avec le processus même faiblement capitalisé, il en sera de même pour des sommes plus conséquentes….

Comme le mentionne M.Loeb :

« La connaissance tirée de l’expérience est ce qui fait la différence entre les bons et les mauvais spéculateurs. » 

A ce propos, quel genre de trader êtes-vous? A vous de faire votre choix…..

A propos Kevin Romanteau

Regarder également

Je teste pour vous la #Ferrari 458 spider en live !

Je teste pour vous la #Ferrari458spider en live… comme promis #Ferrari Bonjour les amis ! …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Téléchargez immédiatement

le Guide Ultime pour Vivre du Trading

Ce que vous devez absolument savoir avant de prendre votre premier trade

Merci pour votre inscription à notre Newsletter !