Comment expliquer le terrible Flash krach sur le pétrole et est-ce une opportunité d’achat ?

L’incertitude liée au nouveau variant a provoqué une surréaction du marché

Partager Cet Article

Share on facebook
Share on linkedin
Share on telegram
Share on whatsapp

L’incertitude liée au nouveau variant a provoqué une surréaction du marché

Dozens of travelers arriving in the Netherlands from South Africa test positive for Covid-19

South Africa Considers New Restrictions to Curb Omicron’s Spread

Dow tumbles 900 points for worst day of year on fears of new Covid variant, S&P 500 drops 2% 

  • Le marché a peur du pire mais on a eu une grosse surréaction du marché 
  • Le risque que le variant Omicron de la Covid compromette la lutte mondiale contre la pandémie a provoqué un vent de panique sur les marchés… 
  • Vendredi, le pétrole West Texas Intermediate, la référence américaine, a clôturé en baisse de 13 %, la plus forte baisse depuis avril 2020. Le Brent s’est effondré de 12 %.
  • De nombreux analystes estiment que la demande mondiale est proche des niveaux prépandémiques, supérieurs à 100 millions de barils par jour. Avec l’OPEP+ qui maintient un contrôle serré de l’offre, plusieurs traders de haut niveau ont déclaré que le pétrole à 100 dollars pourrait être proche. 
  • Le plongeon initial a été alimenté par les craintes ravivées de lockdowns et d’interdictions de voyage généralisés, mais une série de facteurs techniques, notamment des volumes anémiques après les fêtes, ont exacerbé la liquidation.

Une baisse qui s’explique par des facteurs techniques et l’exercice de stops

  • La panique s’est propagée à tous les compartiments du marché…
  • “Des facteurs tels que la cassure des niveaux de support technique et un environnement avec moins de liquidités après les vacances de Thanksgiving ont intensifié la chute des prix,
  • Le marché s’est enfoncé dans une spirale baissière lorsque le pétrole a cassé des niveaux techniques clés – les contrats à terme américains ont percé leurs moyennes mobiles de 100 et 200 jours. Cela a ouvert la voie aux transactions algorithmiques pilotées par ordinateur, un jour où de nombreux participants étaient absents du marché. 
  • Le mouvement de vente a sans doute été amplifié par les opérations d’algo, les niveaux techniques clés ayant été cassés”.

Mais le véritable krach s’explique par le marché des options et les banquiers qui ont dû se défaire de leurs options en catastrophe

  • Puis le marché des options est entré en jeu. 
  • Les banques vendent souvent des options de vente aux producteurs qui veulent se protéger contre un marché baissier
  • Lorsque les prix chutent fortement, les banques vendent souvent des contrats à terme afin de se couvrir contre les pertes des options de vente – contrats qui accordent le droit de vendre à un prix particulier. 
  • Au pire moment de la crise, les contrats à terme WTI de New York ont chuté de 14 % par rapport à leur clôture d’avant Thanksgiving et le Brent de Londres s’est effondré de plus de 12 %.

Est-ce une opportunité d’achat sur le pétrole ?

  • Pour beaucoup, le crash est une opportunité d’achat car ils s’attendent à ce que les prix se redressent rapidement lorsque le marché américain reviendra pleinement après les vacances et que les volumes reviendront à la normale. Les perspectives à plus long terme restent solides.
  • “Amrita Sen, analyste en chef du pétrole chez le consultant Energy Aspects Ltd, a déclaré lors d’une interview à Bloomberg Television que le marché avait réagi de manière excessive. “C’est le marché qui évalue les pires scénarios possibles”.

Articles Récents

Suivez Moi Sur Les Réseaux !

OFFERT

Livre Audio AGIR

LE PUISSANT PROCESSUS EN 4 ÉTAPES QUI M'A PERMIS DE PASSER DE FAUCHÉ À MULTIMILLIONNAIRE !

JE VEUX MON LIVRE AUDIO OFFERT

Je t'offre mon livre Audio AGIR

Thami a un don rare pour enseigner aux autres comment créer leur propre succès financier.

JACK CANFIELD

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *