Rejoignez plus de 280 000 ABONNÉS YOUTUBE maintenant !

La livre Turque s’effondre

La livre Turque vient de dépasser et franchir tous les records ! Alors ce n’est pas positif, c’est plutôt négatif… Ça veut dire que la livre Turque s’effondre.

Comme le titre les échos : « Elle est prise dans une spirale infernale ». Il y a beaucoup d’économistes très haut placés qui ne savent pas dire quand est-ce que ça va s’arrêter ? Et est-ce que finalement la livre turque risque littéralement de s’effondrer et de plonger l’économie turque dans le chaos ?

Alors c’est clairement ce qu’il ne faut pas avoir mais c’est quelque chose que je voulais soulever avec vous. Parce qu’on n’a pas beaucoup parlé des pays émergents…

L’endettement a provoquer l’inflation

On a beaucoup parlé des pays riches, développés tels que : la France, l’Allemagne, les Etats Unis, le Japon, etc…Ce sont des pays solides et qui ont surtout une monnaie de réserve :

  • Quand par exemple la France s’endette, elle s’endette en euros.
  • Quand les Etats Unis s’endettent, ils s’endettent en dollars.
  • Quand la Turquie s’endette, elle le fait essentiellement en dollars mais également en euros.

Donc si elle veut rembourser sa dette, elle doit avoir des euros ou elle doit avoir des dollars. Et si elle n’a pas assez de dollars ou d’euros ou s’il y a un doute par rapport à ça, qu’est-ce qui se passe ? 

  • L’argent sort massivement de ce pays.
  • Ça provoque une baisse de la monnaie, une baisse de la devise.
  • Ça crée une inflation, parce que quand l’argent sort, quand la monnaie baisse on exporte bien sûr en monnaie locale, on exporte en dollars ou en euros. Mais on importe en dollars ou en euros.

Donc un produit qui par exemple valait 10 dollars en équivalent Turque, dit livre Turque. Si le dollar augmente fortement et passe de 10 dollars à 20 dollars. On est bien d’accord que ça va coûter beaucoup plus cher pour le consommateur Turque. Donc ça va créer de l’inflation car les produits importés coûtent beaucoup plus cher et donc ça augmente l’inflation.

Ça pousse l’état en question ou le gouvernement ou la banque centrale à augmenter les taux d’intérêts. Parce qu’on ne veut pas que l’inflation s’emballe et ça crée une situation où l’économie est finalement à l’arrêt. Parce que si on augmente le taux d’intérêt ça veut dire qu’on va contracter l’économie. Ça veut dire que les gens et les entreprises ne vont plus emprunter. Ça veut dire que ça va freiner l’économie, augmenter le chômage et donc crée finalement une situation vicieuse et une spirale infernale. Donc on voit bien la difficulté d’un pays comme la Turquie.

La livre Turque perd sa valeur face au dollar

Alors rapidement, pendant plusieurs semaines à partir de juin au mois d’août et le mois de mars 2020 le début de la pandémie : la livre Turque s’effondre contre le dollar. Donc le dollar qui augmente et la livre Turque qui diminue.

Puis vers le mois de mai, il y a une petite correction et puis une très grosse stagnation pourquoi ? Parce que la banque centrale Turque achète massivement de la livre. Et vend du dollar pour justement permettre à la livre de garder le même cours jusqu’au moment où elle ne peut plus arrêter l’hémorragie et où la livre Turque s’effondre et le dollar explose contre la livre Turque. Donc c’est ce qui vient de se passer durant les derniers jours…

Vous comprenez pourquoi c’est dangereux ?

Ça peut avoir un impact extrêmement négatif sur l’économie dans son ensemble. On voit que le dollar baisse selon le dollar index : c’est à dire le dollar contre les autres monnaies.

C’est intéressant parce que d’un côté on voit que la livre Turque qui s’effondre contre le dollar. Et d’un autre côté on voit le dollar qui baisse. C’est à dire que le dollar est quand même faible, donc ça signifie tout simplement que la livre Turque est en train de s’effondrer.

Parce que si le dollar baisse alors que la livre Turque baisse encore plus fortement, je vous laisse effectivement faire les déductions.

Pourquoi cet effondrement de la livre Turque ?

Premièrement : on a ce que l’on appelle une défiance des investisseurs internationaux. Parce qu’il y a des inquiétudes.

  • Est-ce que la Turquie sera capable de tenir ?
  • Est-ce qu’elle aura suffisamment de réserve ?

Donc les investisseurs sont tout simplement rationnels. Je vais vous parler ensuite des taux d’intérêt parce que les taux d’intérêt ont fortement baissé et ça explique également cette fuite de la livre Turque.

Deuxièmement : les pays émergents qui ne disposent pas d’une monnaie de réserve contrairement à la France ou aux Etats-Unis, l’Allemagne… La livre Turque n’est pas une monnaie de réserve internationale. Les Turques n’empruntent pas en livre Turque, ils sont obligés d’emprunter en dollars… Et on l’a vu au Liban, le plus grand problème du Liban c’est sa dette. Donc la dette en monnaie étrangère fait que lorsque le pays est en difficultés tout s’effrite.

Dernier point : la conjoncture économique qui est à son pire niveau depuis la deuxième guerre mondiale. La Turquie dépend énormément du tourisme également de ses exportations textile et donc comme l’économie n’est pas à son meilleur niveau, cela a clairement un impact sur l’économie Turque et de la monnaie Turque.

Première puissance économique du Moyen-Orient

Pourtant, la Turquie n’est pas une petite économie, c’est une économie assez importante et même stratégique sur un plan économique, géopolitique et autres.

La Turquie c’est la première puissance économique du Moyen-Orient devant L’Iran et l’Arabie saoudite c’est la 7ème puissance économique en Europe et ça la 13ème puissance économique mondiale. Donc ce n’est pas un petit pays mais c’est un pays puissant et qui est important sur un plan stratégique.

Deux stratégies possibles pour éviter l’effondrement de la monnaie

Première stratégie : on augmente les taux d’intérêt pour éviter la fuite des capitaux. Donc on rassure les investisseurs. On leur dit : restez, les taux d’intérêt sont élevés et ça permet de rémunérer votre risque.

La deuxième stratégie : c’est d’acheter sa propre monnaie et vendre la monnaie étrangère. En l’occurrence, on achète de la livre et on vend du dollar. C’est possible si la Turquie a des réserves de change.

Les réserves de change ça veut dire quoi ?

Ça veut dire que quand par exemple un pays exporte, il va souvent exporter en dollars ou en euros. Ça va lui permettre d’avoir des rentrées d’argent. Ces rentrées d’argent deviennent des réserves de change. C’est à dire que le pays en question il a de l’argent et il a des monnaies ou des devises étrangères. Et donc ça lui permet quand il y a des situations de crise d’utiliser ses réserves de change.

Les réserves de change s’effondrent 

Sauf que là ces réserves de change s’effondrent ! Pourquoi ? Parce que la Turquie pendant des mois et des mois voir des années a essayé de maintenir le cours de la livre turque.

  • Acheter pourquoi pas ? mais on voit que les réserves de change diminuent fortement.
  • Augmenter les taux d’intérêt pourquoi pas ? mais si la Turquie augmente les taux d’intérêt ça peut se révéler extrêmement dangereux… On se retrouve dans une situation où les entreprises n’investissent plus, les consommateurs ne consomment plus, ils ne peuvent plus emprunter. Et puis bien évidement ça bloque l’économie et on est aujourd’hui dans une crise.

Le taux de chômage est extrêmement important en Turquie. Donc tout ça fait que si on augmente les taux d’intérêt, la situation s’aggrave. Par contre comme il n’y a plus de réserve et comme les taux d’intérêt sont faibles et sont mêmes négatifs. Et je vais revenir juste après, ça fait fuir les capitaux.

Taux d’intérêt à 8,25%

La Turquie a cherché à maintenir le cours de sa monnaie et pour cela a du grillé ses réserves de change. Le taux directeur de la banque centrale est passé de 24% en juin 2019 à 8,25%. Beaucoup de gens vont se dire, c’est énorme ! Sauf que l’inflation est de 12%.

  • Ça veut dire que le taux d’intérêt est négatif de 4%.
  • Ça veut dire si tu as de la livre Turque, tu perd de l’argent.

En une année, tu perds l’équivalent de 4% ou 3,75%. Et donc les banques ont facilité l’accès au crédit, encouragées par la banque centrale également mais on voit bien que ça ne va pas tenir indéfiniment.

La Turquie à la croisée des chemins

Eric Baurmeister, qui est le responsable de la dette des marchés émergents. Et j’ai trouvé son analyse intéressante. Chez Morgan Stanley, il gère quasiment 665 milliards de dollars et il explique que :

« Si la panique s’installe, que le marché commence à vendre. Vous finirez par dévaluer de manière incontrôlable et vous aurez un effondrement de la monnaie. Et vous n’avez pas de réserve et vous vous retrouverez avec un réel problème de viabilité de la dette ».

Aujourd’hui la Turquie est vraiment à la croisée des chemins. Ce n’est pas le seul pays émergent, il y a beaucoup de pays émergents qui sont dans la même situation.

C’est réellement une bombe à retardement parce que la Turquie avec ce qui se passe aujourd’hui ne fait que révéler ce que nous on ignore ou on n’a pas envie de regarder mais en fait il y a beaucoup de monnaies qui vont s’effondrer tout simplement parce que les pays sont endettés en dollars, en monnaie étrangère et ne seront pas capables de faire face à leur engagement.

PS : il y a beaucoup de personnes qui m’ont posé la question sur la Russie qui est de la même configuration que la Turquie. La Russie n’est pas pour le moment aussi catastrophique mais il y a quand même beaucoup de similitudes. 

La livre Turque vient de s’effondrer et d’atteindre son plus bas niveau historique. 📉 La baisse d’une monnaie peut provoquer l’hyperinflation 🔥 mais surtout semer le chaos au sein d’une économie. Est-ce que ce sera le cas de la Turquie? 🤔 Je réponds dans la vidéo 👇👇👇👇👇Est-ce que ce sera le cas de la Turquie? 🤔 Je réponds dans la vidéo 👇👇👇👇👇Est-ce que ce sera le cas de la Turquie? 🤔 Je réponds dans la vidéo 👇👇👇👇👇 La baisse d’une monnaie peut provoquer l’hyperinflation 🔥 mais surtout semer le chaos au sein d’une économie. Est-ce que ce sera le cas de la Turquie? 🤔 Je réponds dans la vidéo 👇👇👇👇👇

📕Rejoignez-moi sur Telegram : http://thami.net/telegram

📙Téléchargez l’audio du Best Seller AGIR : https://thami.net/agir-audio

📕Suivre la MasterClass TKL Invest : https://thami.net/invest

À LIRE AUSSI :  Peut-on devenir un Trader Gagnant si on ne dispose pas d'un coach ?
Share This